Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant ces services, vous acceptez le fait que nous utilisions des cookies. Pour toute information supplémentaire ou pour refuser l'autorisation, VEUILLEZ LIRE CECI.
Ok
Vous êtes dans: Nos services > Guide pour les contrats > Pour qui recherche un logement > Recommandations utiles avant de signer un contrat
Emplacement de Sais

Si vous souhaitez procéder de manière indépendante, nous vous suggérons de faire attention, surtout si vous n’avez pas d'expérience contractuelle. Vous trouverez ci-dessous une série de directives pour vous aider à vous déplacer de manière plus sûre.

Contrat régulier

Premièrement, évitez les accords verbaux: une absence de clarté par les deux parties (propriétaire et locataire) peut être à l’origine de nombreux incompréhensions. Si c'est la première fois que vous avez quelque chose à voir avec un contrat de location, nous vous suggérons de ne pas vous presser, de ne pas le signer simplement par peur de perdre l'occasion: vous avez le droit de comprendre toutes les conditions du contrat

Donc, nous vous recommandons de lire le contrat attentivement et de poser des questions. Si cela ne vous semble pas clair, demandez-en une copie ou un brouillon, fixez un délai avec le propriétaire pour lui donner une réponse et prenez le temps nécessaire pour le faire voir par un professionnel (par exemple: avocat, syndicat, etc.) ou par le personnel SAIS.

À QUOI DOIS-JE FAIRE ATTENTION PENDANT LA LECTURE D'UN CONTRAT?

  1. Assurez-vous qu'il s'agit d'un contrat prévu par la loi 431/98.
  2. Un contrat valide doit présenter les éléments essentiels requis par le Code civil (voir paragraphe suivant).
  3. Durée: nous vous suggérons d'informer immédiatement le propriétaire de la durée de votre séjour à Bologne.
  4. Remplacement et retrait: vérifiez toujours que l'accord formel contient ces deux éléments. Il convient de garder à l'esprit que, dans le cas d'un contrat commun, un locataire unique ne pourra pas interrompre la relation de location en donnant un préavis, à moins qu'il n'ait préalablement trouvé un remplaçant.
  5. Vérifiez qu’il n’existe pas de "clauses abusives", c’est-à-dire des conditions trop contraignantes pour le locataire (par exemple: "si le locataire ne semble pas avoir payé le montant dû dans le délai imparti par le contrat, le propriétaire a le droit de fermer la porte à clé jusqu'à ce qu'il va payer le montant dû, etc .. ").
  6. Restitution de la caution: s'il n'est pas prévu par le contrat, il est nécessaire de détailler les modalités de restitution de la caution. Se souvient la loi n. 392/78, art. 11 : le dépôt de garantie ne peut jamais dépasser trois mois et a pour fonction de garantir au propriétaire "non seulement le paiement du loyer, mais également le dédommagement des dommages occasionnés pour la restauration manquée des lieux".
  7. Vérifier l’état de l’appartement: déterminez les conditions dans lesquelles l’immeuble à occuper est situé afin de détecter les dommages subis par les locataires précédents ou signaler les travaux à effectuer par le propriétaire qui rendent nécessaire l’utilisation de l’immeuble loué par le locataire. Seulement après cette évaluation, il est conseillé de signer le contrat. Il est également préférable d'établir un rapport d'entrée et / ou de prendre des photos de l'état de la propriété au moment de la signature du contrat afin de faciliter la livraison de l'appartement à la fin de la relation de bail.
  8. Factures et connexions: le coût de la connexion est à la charge du(des) conducteur(s), sauf dans le cas où il n’est plus commode d’opter pour le transfert. Il y a différentes manières de payer les factures et généralement, si la durée du contrat est courte, c'est le bailleur qui décide comment assurer la certitude de son exécution.

Les exemples:

  • Paiement d’une prime fixe avec décompte à la fin du séjour.
  • Paiement à forfait basée sur l'historique des factures déjà payées.
  • Paiement en fonction de la consommation réelle à parts égales entre les locataires, dans ce cas, le locateur peut avancer les frais s’il décide de payer les factures et le remboursement sur présentation du même.

Recommandations utiles

  1. Il est préférable de payer le paiement mensuel et le dépôt uniquement après l’officialisation de l’accord. NE JAMAIS donner ou envoyer de l'argent sans recevoir de reçu ou garantir l'identité du propriétaire.
  2. Signer un contrat, signifie affirmer que l'appartement est dans une position agréable. Il est donc nécessaire, avant de formaliser le contrat, vous devez vérifier l’état actuel de l’appartement, de détecter tout dommage et d’améliorer les travaux afin de rendre l’appartement adapté à un usage résidentiel.

  3. Tourner le dépôt: le successeur verse son acompte au locataire sortant dans un contrat préexistant. C'est le moyen le plus simple pour le propriétaire et apparemment pour les locataires entrants et sortants, mais ces derniers ne sont pas protégés. Le bailleur est tenu de vérifier l’état de l’appartement lors de l’entrée et de la sortie de l’étudiant et lorsqu’il existe au moins un accord écrit entre les parties (propriétaire, cédant et cessionnaire) afin que le transfert direct du dépôt du cessionnaire au cédant soit autorisé par le propriétaire.

Enfin, outre la forme écrite, l’inclusion de clauses, de termes, de conditions et de garanties nous a permis, par expérience, de considérer les "ingrédients" de transparence et de clarté comme essentiels pour promouvoir la sérénité et la collaboration entre les parties tout au long de la relation de location

Bussola Bologna - Les horaires d'ouverture au public sont les suivants : du lundi au vendredi de 10h00 à 13h00 (Pendant les périodes de plus grande affluence des étudiants du lundi au vendredi de 10h00 à 13h00 et de 14.00 à 17h00
Adresse : Via Zamboni, 62/b. – Téléphone 051 254423 - Fax. 051 251640 - E-mail info@bussolacasa.it